7 alternatives aux services de streaming vidéos comme Netflix

Bonjour ! Cette semaine, je vous propose un petit billet bien différent pour savoir comment « consommer » différemment les médias vidéos et profiter des films magnifiques et passionnants dont vous n’avez jamais entendu parler. La question est aussi celle de consommer plus éthiquement car les plateformes comme Amazon Prime, Apple TV, Disney+ ou Netflix rémunèrent mal les artistes. Si vous entendez parler de gros contrats juteux, les sommes astronomiques sont souvent dédiés à des acteurs, producteurs et réalisateurs très chèrement payés tandis que des plus petites séries voire d’anciennes séries se verront octrayer une rémunération plus faible. Lire cet article.

1. S’abonner à Netflix en conscience

L’expression “en conscience” m’a fait beaucoup rire car elle me fait penser aux gourous d’internet et leur “tout faire en conscience”, manger, ranger, écrire et même faire du vélo en pleine conscience. Pourtant, pour Netflix c’est ce que j’essaie de faire. Pourquoi donner à Netflix 8 euros par mois toute l’année ? C’est quelque chose d’assez étrange que personne n’avait jamais fait avant, à moins que vous étiez parmi ceux et celles qui allaient au cinéma une fois par mois. Netflix et Amazon proposent quelque chose comme plus de 4000 titres, que vous ne sauriez épuiser en une vie, soient des tonnes de données qui transitent dans des serveurs et polluantes qui plus est.
Alors… Prenez un site web qui présente la programmation des meilleurs séries et films de Netflix, créez un tableau avec les séries que vous voudriez voir comme pour une grille de programmes télévisés. Inutile de mettre plus de dix séries, choisissez-en cinq ou six en restant réalistes face à votre usage du service. Ensuite, précisez le nombre d’épisodes, leur durée et donc le temps que cela vous prendra de tout regarder. Après quoi, abonnez-vous à Netflix pendant un ou deux mois par an pour regarder ce programme.

Typiquement, je m’abonne pendant les périodes de vacances seulement, je regarde des séries une à deux fois par semaine, 2 ou 3h par soirée, soit 6h par semaine en vacances (ce qui est déjà conséquent!). Voici un exemple de programmation pour cet été. Mon abonnement à 8 euros par mois prend fin le 29 août. Cette “consommation” plus raisonnée vous permettra de ne pas juste avaler des séries tous les soirs ou à longueur de journées et de faire autre chose de votre vie.

TitreNombre d’épisodes à regarderDuréeTotal
Disparu à jamais553 min4h41
Le Jeu de la dame (The Queen’s gambit)7/6h35
Stranger Things842 min5h6
Feel Good624 min1h44
The Politician843 min5h6
La Directrice631 min3h
Mon programme…

Total : 26h et cinq minutes pour regarder cinq séries. Il me faudra donc idéalement 5 semaines pour tout voir avec le rythme que j’ai. Pour ce total vous dépenserez entre 8 et 27 euros pour entre 1 et 3 mois par an de Netflix au lieu de 96 euros. Pour moi, Netflix est un excellent service de streaming, le plus optimisé qui soit et qui propose des visions différentes du monde qui nous entoure avec une large place à ce que je recherche le plus : des médias LGBTQi+ friendly, des personnages principaux noirs ou asiatiques, des séries autour des femmes, des documentaires de société qui remettent en question notre vie quotidienne, bref, Netflix, c’est bien, mais ce n’est pas aussi rose derrière, comme précisé plus haut. D’autres problèmes encore : combien sont rémunérés les artistes ? Combien sont rémunérés les employés de Netflix alors que vous payez 7 euros par mois pour 4000 séries et films ? Quelle pollution émet Netflix avec ses milliers de serveurs [1h de Netflix émet autant que 40 min de climatisation] et [La pollution numérique selon Green Peace] ? Comment Netflix revend-il les données que vous lui confiez lors de vos choix de visionnage [L’affaire du Tweet : Netflix vous espionne même quand vous ne regardez rien] ? Quelle part de séries et de films tombent dans l’oubli à cause de l’algorithme qui sélectionne à votre place (c’est l’obsolescence programmé des films et séries !) ?

Et donc, il faut aussi soutenir la création et les artistes, qu’ils soient étrangers ou français. Lire ce rapport du CNC.

Ma page d’accueil Netflix personnalise selon mes goûts l’accès aux films et séries…

2. S’abonner à des services de streaming plus éthiques

Si Netflix et Amazon Prime sont devenus un objet banal de notre vie quotidienne, pour lesquels j’ai souscrit longtemps à des abonnements… il existe plusieurs autres plateformes de cinéma en VOD / streaming qui rémunèrent correctement les artistes. En voici quelques uns :

  • Cinétek : “LaCinetek est un site de VOD (vidéo à la demande) consacré aux plus grands films du XXème siècle.” pour 3 euros par film en VOD ou 10 films par mois en streaming.
  • Ciném@ à la demande : des films à la carte
  • Filmo TV : à la carte ou par abonnement, un site plus généraliste pour 7 euros par mois.
  • Universciné : du cinéma pour 70 euros par an !
Univers Ciné avec Arte

3. S’inscrire à la médiathèque de sa ville ou de quartier

Les médiathèques sont des sources inépuisables de médias mais elles sont moins fréquentées que Netflix et Amazon Prime alors même qu’elles sont pour la grande majorité d’entre elles gratuites ! Imaginez-vous consommer livres, films, séries, musiques à volonté et de chez vous ! Des médiathèques que je fréquente et auxquelles je suis abonnée présentent les caractéristiques suivantes (chaque médiathèque est différente, se renseigner) :

  • Elles sont abonnées à des services payants de VOD, par exemple ARTE VOD* qui propose des séries, des films, des documentaires, des animés, des dessins animés et des ressources en ligne (d’ailleurs souvent utiles pour les profs!). D’autres exemples de services VOD fréquents dans les médiathèques : Cinetek et Universciné. D’autres médiathèques proposent un très large choix de films mais avec 3 ou 5 films à regarder par mois seulement, gratuitement toute l’année d’inscription.
  • Elles proposent de pouvoir emprunter des DVD et des collections de DVD pour les films, séries, spectacles et documentaires. Suffit d’avoir un lecteur DVD chez vous, et hop, il n’y a plus qu’à ! Laissez-vous tenter par la sérendipité et parcourez les bacs de DVD sans idée a priori de ce que vous voudriez regarder.
Des cassettes et des DVD !

4. Regarder des films tombés dans le domaine public

Vous pouvez regarder des films gratuitement lorsqu’ils sont tombés dans le domaine public. Par exemple cette liste de très anciens films ici, cette liste ou celle-ci. Les adeptes de l’open culture, la culture gratuite pour tous et toutes, dressent souvent des listes de films disponibles gratuitement sur Youtube ou ailleurs (comme sur Archive.org). Attention, quelques films sur Archives.org ne sont pas toujours légalement mis à disposition mais la plupart du temps, si. Voir ici.
Il y a aussi des films libres de droit et des classiques diffusés gratuitement comme sur la plateforme Hors Ciné. “Les films libres, ce sont des films qui ont été libérés, plus ou moins partiellement, du droit d’auteur.”, rappelle le site.

Sens critique

5. S’abonner à des chaînes de télévision spécialisées sur internet

Personnellement je vous conseille les chaînes d’Orange TV (OCS) son bouquet TV est rempli de petites pépites comme comme OCS Max et OCS géants (j’aime bien m’y abonner une fois par vers Noël, la programmation est chouette). La VOD française est par ailleurs assez riche aujourd’hui, voici quelques services intéressants mais que je ne connais pas bien :

Salto (plateforme française de divertissement pour tous, par les chaînes de la télévision française, France Télévision TF1, etc. avec des séries étrangères) pour 7 euros par mois.

Canal VOD a une offre assez hors du commun avec des films multi récompensés et des séries de très haute qualité dans lesquels le service investit lui-même. Le service est très onéreux : 22 euros par mois et une offre jeune à 11 euros par mois pour les moins de 26 ans avec une option sans engagement ou “à la carte”. Canal+ Séries est disponible pour 7 euros par mois, mais sans les films.

e-cinéma : l’abonnement pour le pass liberté est à 6 euros par mois, les e-billets pour une séance de streaming (donc 1 film) est à 4 euros !

e-cinéma

6. Regarder du cinéma d’auteur ou indépendant

Le cinéma indépendant est suprenant et il donne naissance à des chefs d’oeuvres ainsi qu’à des films étonnants. Certains films indépendants sont parmi mes préférés et vous devez les connaître, par exemple Juno, Little Miss Sunshine, les films asiatiques d’Apichatpong Weerasethakul, etc. Voici où vous pourrez trouver des joyaux indés :

  • Mubi : le site propose des films d’auteur, indépendants, pour 8 euros par mois.
  • Outbuster, du cinéma indépendant et international pour 6 euros par mois.
  • Tënk : en partenariat avec la cinémathèque française, des films et des documentaires indépendants ou classiques pour 6 euros par mois.
tënk

7. Diversifier avec des documentaires et des films d’archives

Enfin, il n’y a pas que les séries et les films, il y a d’autres médias de nature différente comme des documentaires (Arte VOD) ou des archives :

  • DocsTV : un service de streaming de documentaire pour 6 euros par mois !
  • Capuseen (anciennement Films&Documentaires) : pour 25 euros par an, des classiques, des documentaires, des archives, et du cinéma indépendant.
  • Madelen de l’INA, l’institut national de l’audiovisuel propose un service de streaming/VOD de ses meilleures archives. Un travail monstrueux exécuté par des archivistes et des historien-nes.
madelen

J’ajoute enfin Youtube, qui streame des vidéos de Youtubeurs et Youtubeuses créatifs et incroyablement géniaux (dont des documentaires indépendants et des mini-séries ainsi que des émissions montées de toutes pièces) et dont le métier est de produire du contenu original que vous ne trouverez jamais à la télévision ni sur Netflix dont le contenu est plus mainstream. Accédez à Youtube.

Signé Tassa

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

2 commentaires sur “7 alternatives aux services de streaming vidéos comme Netflix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s