La semaine dans les Myriades [Novembre 2022]

🌲 J’ai un peu délaissé mon blog et mes réseaux sociaux au profit d’autres innovations de ma part… en effet récemment, je me suis investie dans… Twitch. Un support tout autre, qui ne me déplaît pas. Si je préfère les qualités et les caractéristiques de l’écriture, surtout l’écriture personnelle, il faut savoir que parfois il est difficile de s’exprimer par les mots, surtout lorsqu’il s’agit de notre pratique quotidienne. Et c’est le cas pour moi. J’écris déjà entre 2 à 15 pages par jour (de la thèse, des articles, des prises de notes, de préparation de cours ou d’idées diverses…). Ce qui fait que quelquefois, il n’y a pas assez de jus pour en sortir quelque chose.

Photo ratée

Mon aventure de thésarde

Je n’ai pas l’impression que mon aventure s’achève. Au contraire. J’ai l’impression qu’elle démarre 🤣. Drôle de perspective, il est vrai. En effet, depuis mon accident en plein cœur du doctorat, j’ai l’impression de revivre un peu et de reprendre sur de bonnes bases. Je sais que je suis sur le point de rédiger plus de 450 pages, que je me suis donné quelques objectifs (3 chapitres avant Noël ??… hmmmm ouais…), et pourtant je n’ai pas de stress. J’ai juste une envie : que cela ne s’arrête pas et que cela s’arrête. C’est très bizarre, et je ne sais pas si d’autres peuvent comprendre mon état d’esprit. Depuis 1 mois j’ai écrit seulement 38 pages et cela me demande toujours plus d’énergie. Il me reste donc le triple à rédiger avant le 30 décembre. Seulement la vie est remplie de plein d’autres petites choses qui forment comme d’immenses nébuleuses et je ne suis qu’une petite Galaxie paumée, au milieu d’une vingtaine de rdv médicaux par mois et d’un monceau de tâches ménagères épuisantes. Parfois, j’ai envie de pleurer et aucune larme ne sort. Alors, je me dis que pleurer sera pour une autre fois. Après la soutenance de la thèse dans un an.

Ma vie sur Twitch

Sur Twitch, j’ai trouvé un espace à la fois sain, serein, militant et bienveillant, tout en étant aussi confrontée aux relations verticales, à quelques invectives sexistes/misogynes… il n’y a pas de raisons, après tout, n’importe quels médias doit fait face à un effet de masse à double tranchant. Mais je m’y plais énormément. Pas de doute là-dessus. J’ai toujours sûrement rêvée de faire un peu ce type de présentation, revue de presse, du Web, et aussi des streams plus détendus. Tant que cela reste clair et pas trop préparé, cela me va.

Artiste, vous dites ?

Parfois, on n’arrive pas à donner de sa personne… parfois, l’inspiration n’est plus la même. Ce n’est pas si grave. Car on peut trouver d’autres moyens de s’inspirer : vivre, exister, faire, agir ou tout simplement ne rien faire. J’ai pris quelques temps avant de reprendre toutes mes activités annexes, celles dites « de loisir ». Et comme je suis probablement une boulimique, je profite. J’ai recommencé les ateliers de sculptures – modelage. J’ai aussi participé à un atelier d’écriture queer à L’engrenage. Je suis très heureuse de faire partie de l’association Asiattitudes. J’ai été à un cercle des lecteurices en non mixité choisie au centre LGBTI+. J’ai été voir un séminaire. Mais je n’ai pas lu de roman ni de poésie. J’en ai écoutée. Et tout cela m’inspire d’une manière ou d’une autre. Je suis reconnaissante envers ce cheminement qui m’a amenée à considérer d’autres voies et à sortir de chez moi. Je suis désormais le programme Pépite Centre-Val de Loire pour développer le collectif. Je suis sûre que cela va porter ses fruits un jour. Et puis je joue aux jeux vidéos. Pokemon c’est la vie !!! Je cuisine beaucoup avec Hello fresh. Et je vais tout de même exposer en décembre… là je prépare les dessins. Quelquefois aussi les choses viennent, s’envolent et ne se réalisent pas. D’autres deviennent concrètes. L’année 2023 promet d’être assez énorme en projets pro et perso !!

« J’AI PERDU LA TÊTE. OÙ EST LE CHEMIN DE MA MAISON? […] LE REGARD DES AUTRES J’EN AI QUE FAIRE.  » Yseult.

Autoportrait à l’oignon.

Heureusement, quelques jours à Paris m’ont reboostée pour mes recherches.

En ce moment, je regarde : Bel Air (reboot de la série !) sur Salto et j’écoute Florence + The Machine ainsi que Benjamin Clementine.

Signé Tassa

2 commentaires sur “La semaine dans les Myriades [Novembre 2022]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s