Everything everywhere all at once des Daniels [cinéma] sur le webzine Asiattitudes

Hello hello !

L’année dernière, mon coup de cœur cinéma 2022 a été Everything everywhere all at once que j’ai été voir 2 fois en salle de cinoche en cinéphage que je suis. C’est bien la première fois que ça m’arrive !

Synopsis : Une femme sino-américaine usée par la vie est emportée dans une aventure irréelle où elle doit sauver ce qui est important pour elle en se connectant aux vies qu’elle aurait pu avoir dans d’autres univers. (Source : wikipedia)

Vignette Asiattitudes (c)

C’est d’ailleurs l’un des seuls films avec Matrix ou le Spider-Man version animée, lors desquels j’ai senti que le terme « multiverse » n’était pas ridiculisé.

La chronique que j’en ai faite est par ici : sur le webzine Asiattitudes.

Début de la chronique :

Sorti en France le 31 août 2022, le film Everything Everywhere all at once a reçu un accueil chaleureux de la presse et des spectateur-ices, tant aux États-Unis qu’en Europe.

Pourtant, j’ai failli passer à côté de ce grand film car il n’y a pas eu beaucoup de tapage médiatique, mais un bouche-à-oreille qui m’est parvenu par… les réseaux sociaux ! C’est en effet en lisant un tweet qui disait “Quel est le meilleur film que vous ayez vu cette année ?” et en lisant les réponses sous ce tweet que j’ai découvert Everything Everywhere all at once, qualifiée de “claque visuelle” par la plupart.

C’est en voyant que Michelle Yeoh en était l’héroïne que j’ai décidé d’aller au cinéma.

En tant que Cambodgienne d’origine, je me sentais investie d’une mission : aller voir un film porté par un casting asiatique pour aider à son succès public !

On doit sa réalisation à Daniel Scheinert et Daniel Kwan, duo habitué des studios de production A24. Les deux acolytes avaient déjà réalisé un OVNI, objet cinématographique non identifié en 2016 (Swiss Army Man, avec Daniel Radcliffe et Paul Dano).

Everything Everywhere all at once est aussi un OVNI, puisqu’il réutilise les clichés du cinéma classique par une déconstruction systématique des codes de la comédie dramatique et du thriller/film d’action. Le film est un hommage au cinéma américain et asiatique.

Le rôle principal est tenu par Michelle Yeoh, soutenue par d’excellents acteurs secondaires (Stephanie Hsu, Ke Huy Quan, James Hong et Jamie Lee Curtis).

Suite de la chronique cinéma ici.

Un commentaire sur “Everything everywhere all at once des Daniels [cinéma] sur le webzine Asiattitudes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s