La représentativité des minorités asiatiques aux Golden Globes [cinéma]

La grande nouvelle cinéma du jour est tombée ! Hier je vous parlais de ma chronique cinéma ici et aussi ici sur le Webzine Asiattitudes

Au cours de ces derniers mois, différents critiques et podcasts avaient émis l’idée qu’aucun acteur d’Everything everywhere all at once des Daniels n’obtiendrait de récompense car Hollywood confie rarement de récompenses aux acteurs et actrices d’origine asiatique… eh bien cette légende est levée puisque cette année ce sont deux Golden Globes qui ont été remis, un pour Michelle Yeoh et un pour Ke Huy Quan.

Cette cérémonie est importante, les prix sont remis depuis 1944 par la Hollywood Foreign Press Association (HFPA). C’est donc un prix médiatique.

Ke Huy Quan est le second acteur asiatique à recevoir la récompense du meilleur second rôle aux Golden Globes.
L’acteur cambodgien Haing S. Ngor avait reçu le prix pour l’incarnation de son propre rôle dans La Déchirure, adaptée du témoignage qu’il avait écrit sur les Khmers Rouges. Ke Huy Quand est venu sur scène pour se voir remettre le trophée, et a lancé un message de remerciement à celui qui avait lancé sa carrière d’enfant acteur dans Indiana Jones : Steven Spielberg !

Chloé Zhao avait été la première femme chinoise récompensée en tant que meilleure réalisatrice en 2021. Elle est la seule à ce noir. Les Daniels n’ayant pas encore reçu le prix de meilleur film, Daniel Kwan n’est donc pas encore le deuxième !

Il y a 4 ans, Sandra Oh était la première femme asiatique « host », maîtresse de la cérémonie des Golden Globes. On la connaît bien pour sa participation à Grey’s Anatomy, un peu moins pour ses excellents choix de carrière quelques années après. Elle avait été une des seules actrices asiatiques à remporter le prix de la meilleure interprète dans dans une série télévisée (Killing Eve, que j’ai ADORÉE). La première avait été dans les années 80, Yoko Shimada dans la série Shōgun. L’acteur indien américain Aziz Ansari avait reçu la statuette pour son rôle dans sa propre série comique Master of none. Il est connu pour son rôle dans Parks and Recreation.

Dans les années 80, l’acteur britannique et indien Ben Kingsley a gagné la précieuse récompense pour Gandhi.

En 2017, l’actrice vietnamienne Hông Châu était nommée dans la catégorie meilleur second rôle auprès de Matt Damon pour Downsizing, film que je n’ai pas apprécié plus que cela, bien que Hông Châu soit incroyable de sincérité.

Sur les plus de 500 acteurs et actrices récompensés depuis 1944, seuls une dizaine sont d’origine asiatique pour plus de 16 000 000 d’habitants asio-descendants aux États-Unis. Dans ce pays de plus de 280 millions d’âmes, plus de 38 millions sont Noirs Américains, 35 millions sont hispaniques et près de 3 millions sont d’origines arabes variées, sans compter les personnes issues de familles des Native Americans. On atteint donc un total de 76 à 80 millions de personnes dites « racisées » aux États-Unis puisqu’il existe des statistiques raciales légalement dans ce pays.

La représentation des minorités ne concerne pas qu’eux et elles, bien évidemment. Aux États-Unis, les cérémonies sont des vitrines reluisantes d’une forme de progressisme, mais aussi et paradoxalement, les coulisses d’une industrie souvent raciste et discriminante.

La cérémonie des Golden Globes avait été annulée à la télévision (c’est-à-dire non retransmise) l’année dernière après un scandale de « manqué de représentativité » pour les femmes et les personnes de la diversité (LGBTQ+ et racisées…)… Cette année, le maître de cérémonie Jerrod Carmichael l’avoue en introduction « si je suis ici ce soir c’est que je suis noir ».

Selon Wikipedia : « La Hollywood Foreign Press Association est par ailleurs souvent pointée du doigt pour son manque de diversité dans son organisation et au sein de ses membres. Le 10 mai 2021, le réseau NBC — diffuseur habituel de la cérémonie — annonce qu’il ne diffusera pas la 79e cérémonie pour soutenir un mouvement de boycott envers l’association et de nombreuses célébrités ont décidé de ne pas participer à la remise de prix. NBC précise reprendre la diffusion en 2023 si des efforts sont faits. À la suite de cela, la HFPA annonce un planning de réformes. Le 1er octobre 2021, la HFPA publie une liste de vingt-et-un nouveaux membres recrutés selon les nouvelles réformes en vigueur. »

Signé Tassa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s