Notre visite sous la pluie de Toulouse, la ville rose [2021]

Article revu en 2022.

Cet été 2021 nous avons décidé de partir un peu plus loin malgré le covid19. Avec notre petite chienne, nous avons pris notre baluchon et avons posé nos valises à Montauban pour une semaine. Quelques gouttes de pluie ne nous ont pas empêchés de profiter de la belle ville rose chère à Nougaro, Toulouse.

Lire la suite « Notre visite sous la pluie de Toulouse, la ville rose [2021] »

Le voyage de Thomas Platter (1595-1599) Le siècle des Platter II [essai]

Résumé : On n’a pas oublié l’extraordinaire réussite sociale et intellectuelle de Thomas Platter (dit le Vieux, 1499-1582), mendiant et berger des montagnes suisses devenu imprimeur et professeur, notable de la ville de Bâle, non plus que celle de son fils Felix (1536-1614), étudiant à Montpellier, grand médecin et collectionneur. Emmanuel Le Roy Ladurie a conté leurs aventures et leurs pérégrinations dans Le Mendiant et le Professeur. À son tour, le même Felix offre un demi-siècle plus tard à son jeune frère Thomas (1574-1628) de semblables études à Montpellier et un voyage d’initiation dans le sud et l’ouest de la France, le nord de l’Espagne (ainsi que les Pays-Bas et l’Angleterre), comme lui-même l’avait fait et raconté au temps du roi Henri II. (Source : https://lejardindeslettres.fr/product/show/le-voyage-de-thomas-platter-1595-1599-le-siecle-des-plater-tome-ii/25713584)

Lire la suite « Le voyage de Thomas Platter (1595-1599) Le siècle des Platter II [essai] »

J’ai (presque) vu Squid Game – ou l’histoire d’un buzz ?

Série sur Netflix (1 saison, 2021). Casting : Lee Jung-jaeAnupam TripathiOh Yeong-suHeo Sung-taePark Hae-sooJung Hoyeon, and Wi Ha-Joon in Squid Game (2021)

Récemment, il ne vous a pas échappé qu’une série a fait la une de la plupart des médias et sur les réseaux sociaux. Développée et produite pour et par Netflix en Corée du Sud, la série Squid Game a séduit des millions de spectateurs, rendant même difficile l’accès à la plateforme (pour les serveurs et fournisseurs d’accès) et particulièrement en Corée. Il y a eu en effet près de 110 millions de vues en quinze jours. Cette série n’est certes pas comme les autres, elle a bénéficié d’un élan médiatique imparable : les réseaux sociaux et son buzz intergalactique. Il faut dire aussi que les séries asiatiques et spécifiquement coréennes ont la cote auprès des téléspectateurs et consommateurs de Netflix, surtout les adolescents et jeunes adultes (BTS génération). Terminant la série ce soir (que j’ai regardée en coréen sous-titres anglais), voici mon décryptage.

Cette série est déconseillée aux moins de 16 ans. TW : ultra violence, insultes, harcèlement, évocation du suicide, alcool, sexualité, etc.

Lire la suite « J’ai (presque) vu Squid Game – ou l’histoire d’un buzz ? »

J’ai (re)vu – Apocalypse Now Final Cut

Hier, après avoir corrigé inlassablement les centaines de copies en ma possession, j’ai regardé Apocalypse Now pour la deuxième fois de ma vie. La première fois c’était lorsque j’étais plutôt jeune, au lycée. Il faut dire qu’alors j’ai cru voir (un gros minet ?) un chef d’oeuvre. Ah, cette jeunesse idiote et naïve ! Enfin, bref. Apocalypse Now c’était hier soir en version Finul Cut (pardonnez l’accent), en français : la coupe finale, rien à voir avec la coupe de cheveux inexistante de Marlon Brando dans le film. Après la version Redux de 2001 présentée de nouveau à Cannes, le réalisateur avait fait une petite mise à jour en 2019 de son oeuvre rallongée et jugée trop lourdingue par les critiques; ah, ces critiques !

Pour revoir le film : https://www.arte.tv/fr/videos/070724-000-F/apocalypse-now-final-cut/

Lire la suite « J’ai (re)vu – Apocalypse Now Final Cut »

J’ai lu La dislocation de Louise Browaeys

Une jeune femme sort de l’hôpital, dépossédée de son identité et de son passé…

Le roman de @louisebrowaeys se revendique fable écoféministe et j’ai mis quelques temps avant de pouvoir écrire quelques lignes à son sujet. C’est le genre de roman pour lequel les mots ne suffisent pas pour décrire ce qu’on a ressenti pendant la lecture. C’est plutôt une affaire de sentiments. Comme 2022 arrive et que les enjeux environnementaux, sociaux et climatiques réémergent subitement après la crise du COVID19, quelques passages du roman de Louise Browaeys me reviennent également.

Lire la suite « J’ai lu La dislocation de Louise Browaeys »